Stock épuisé.
Non disponible, en réassort
Quantité minimum d'achat
La quantité minimum d'achat n'est pas atteinte

 

Contactez-nous

Newsletter

Inscrivez vous pour bénéficier de nos offres promotionnelles

SERVICES

Sur Holland Bikes...

 

2 critères clés dans votre choix de selle vélo

Accueil > Le Mag' Blog >  

2 critères clés dans votre choix de selle vélo 

Il existe sur le marché une grande variété de selles vélo, pour tous les goûts, en terme de prix, mais également de forme, de couleurs, de matières etc … Ceci ne facilite pas le choix. Comment alors choisir une selle qui vous convienne ?

S’il est clair que l’un des critères privilégiés par tous les cyclistes est le confort, bien avant les notions de plaisir, efficacité ou encore d’endurance, cela ne veut pas dire par exemple que le prix de la selle est corrélé au confort de celle-ci. De même, ce n’est pas parce qu’un ami vous conseille fortement une selle en particulier, parce qu’il l’a utilisé et approuvé, qu’elle vous apportera forcément le même confort. Car votre anatomie est unique. C’est dire combien il est important que la selle soit adaptée à votre anatomie, à votre posture et à l’utilisation du vélo.

Aucune selle n’est confortable pour tout le monde et pour toutes les utilisations, mais aucune bicyclette utilisée régulièrement n’est agréable sans une selle adéquate.

La recherche de la selle la mieux adaptée à votre morphologie peut prendre du temps, mais grâce à ces 2 critères, et ces 2 critères seulement, vous serez à coup sûr sur la bonne voie.

 

La largeur de la selle

Sur un vélo notre poids repose sur la selle, le guidon, et les pédales. La répartition du poids entre les trois est différente selon la posture de conduite, elle-même dépendante du type de vélo et son utilisation. C’est cette répartition qui fixe la largeur de selle nécessaire.

  - Vélo de route ou de piste : selle étroite

Un vélo de route ou de piste est fait pour aller vite, la position de conduite est fortement penchée, la selle est à un niveau supérieur au guidon, et le poids du torse repose surtout sur les bras. Les pieds appuient fort sur les pédales et supportent une grande partie du reste du corps. La selle étroite suffit alors, et permet en plus de pédaler à des cadences élevées sans frotter sur l’intérieur des cuisses, ce qui est essentiel. 

Découvrez notre sélection de selles vélo sport et route >>

  - Trekking et cyclotourisme : largeur moyenne

Sur un vélo de trekking ou cyclotourisme, la position est plus redressée, le guidon est légèrement au-dessus de la selle, la distribution du poids change et on repose plus sur la selle. Celle-ci doit donc être plus large, mais pas trop pour ne pas provoquer des frottements au niveau de l’aine avec les mouvements des jambes.

Découvrez notre sélection de selles vélo trekking et randonnée >>

  - Vélo de ville = selle large

Sur un vélo de ville ou un vélo hollandais la position de conduite est très redressée, voire droite, la conduite plus relaxée, le mouvement des jambes moins rapide. La selle supporte l’essentiel du poids du cycliste, elle doit donc être encore plus large pour augmenter la surface de contact avec le postérieur et diminuer la pression sur les tissus mous. 

Découvrez notre sélection de selles vélo de ville >>

Dans tous les cas, sa largeur sera donc fonction de la morphologie de chaque personne. Si la selle est trop étroite ce sont les tissus mous et le périnée qui subissent des pressions excessives. Si la selle est trop large c’est l’intérieur de l’aine qui frotte contre la selle, surtout quand il fait chaud. 
 

Pour savoir quelle selle choisir et quelle position adopter sur votre vélo en fonction de l'utilisation que vous en faites (route, ballade/ trekking, ville), voici les conseils de Brooks:


 

 

La composition de la selle : Plastique et gel, ou Cuir

Les différences entres les selles dite « plastique » et en cuir sont nombreuses

- Selle en plastique et gel :

Une selle dite en plastique est constituée de deux rails sur lesquels repose un moule en plastique. Celui-ci est recouvert d’un habillage, le plus souvent constitué de mousse dite haute densité ou d’inserts en gel.

Elle est étanche, et en générale moins cher. Elle n’a pas besoin d’entretien et surtout n’a pas de période de rodage. Une selle plastique est destinée à tout type de postérieur, c’est donc à vous de vous adapter à la selle, et non l’inverse.

  Les plus :
* Le prix
* Le confort immédiat (celui en tous les cas qu’elle peut apporter)
* Pas d’entretien

  Les moins :
* Ne s’adapte pas à votre morphologie
* Le confort
* Sa respirabilité

Découvrez notre sélection de selles vélo >>

- Selle en cuir :

Sur une selle en cuir on retrouve les deux rails (ou plus sur certains modèles) qui sont rivetés au cuir aux extrémités. Elle possède également un système de vis qui permet de retendre le cuir lorsqu’il se détend.

Au contraire de la selle en plastique, la selle en cuir sera, après une période de « rodage » - le temps nécessaire pour qu’une selle se déforme et s’étire afin d’épouser parfaitement la forme de votre postérieur - la selle destinée à votre anatomie propre (Il existe quelques techniques pour accélérer ce rodage. On peut aussi acheter une selle pré-rodée au cuir assoupli). Car le cuir de votre selle est une matière vivante qui vieillit, se déforme et s’étire en fonction de votre postérieur. Des crèmes d'entretien sont d'ailleurs fortement recommandées lors du "rodage" de votre selle: elles permettent de mieux protéger votre selle des intempéries, de l'assouplir et d'accélérer le rodage, le fabricant Brooks en a d'ailleurs créé une spécifique pour ses selles (Brooks Proofide)

Les premières sensations sur une selle en cuir peuvent être négatives : trop dure pour certains. Mais rassurez-vous, cela ne dure pas très longtemps.

C'est d'ailleurs pour cela que la fameuse marque de selles en cuir Brooks England, a sorti récemment le modèle cambium, légèrement moins confortable que les versions en cuir, mais qui délivre son confort maximal tout de suite (à lire, notre article Pourquoi Brooks vient d'éditer une selle en coton, la Brooks Cambium ?

De plus, les selles cuir ont un grand avantage sur les selles plastiques : elles sont presque toujours plus confortables. En effet, quelles que soient les parties de vos fesses qui appuient le plus sur la selle, les points de contact vont se déformer et s’assouplir pour réduire la pression jusqu’à ce que la selle en cuir reçoive votre postérieur de manière naturelle et sans contrainte. De plus, le cuir étant une matière vivante, il respire et évacue mieux la chaleur et la transpiration : il y a moins de risque d’irritation due aux frottements qu’avec une selle plastique, particulièrement par temps chaud.

Enfin, il est à noter qu’une selle en cuir nécessite (et mérite) un peu d’attention. Elle doit être protégée de la pluie, n’oubliez pas d’avoir toujours sur vous un petit sac en plastique pour la couvrir quand votre vélo est garé dehors, ou si vous le pouvez un couvre selle. Une ou deux fois par an il faudra aussi la graisser (avec une graisse spéciale) pour nourrir le cuir, ce qui lui permettra de garder sa souplesse, de mieux résister à l’eau et l’humidité, et de ne pas se dessécher et se craqueler. N’oubliez pas également de la retendre car avec le temps et les kilomètres elle se déforme. C’est un problème récurrent chez certains cyclistes, qui l’associent parfois (à tort) trop vite à une mauvaise qualité de la selle. Pour les selles équipées de lacets, il ne faut pas oublier de les refaire pour resserrer la selle.

Il est facile d'installer soi-même sa selle en cuir Brooks, voici tout de même un tutoriel qui vous guidera dans cette installation:


 


 

De façon générale ces contraintes pèsent bien peu face au confort irremplaçable qu’elles apportent.

  Les plus :
* Le confort
* La durabilité
* Sa respirabilité
* S’adapte, avec le temps, à votre morphologie

  Les moins :
* Le prix
* L’entretien régulier
* Un confort non instantané, mais après quelques utilisations

Pour savoir comment bien entretenir votre selle en cuir, voici quelques conseils:

 

Découvrez notre sélection de selles vélo en cuir véritable >>

En conclusion, chaque type de selle, large ou moins large, dépend de votre vélo et de l’utilisation que vous allez en faire. Et le type de composition de la selle, plastique ou cuir, cela dépend de votre budget, du confort souhaité, et de la régularité avec laquelle vous allez utiliser votre vélo.
 

Retrouvez les différents modèles de selle en cuir brooks et apprenez-en plus sur leurs méthodes de fabrication en visionnant cette vidéo: cela pourrait vous être utile pour vous orienter dans votre choix de selle!




 

 

 

 

 

                 
 


 

 

 

 

 

 

 

  

  

Retrouvez tous nos autres articles sur Le Mag'  et sur :

 

                 

  
 


5 conseils pour ne plus se faire voler son vélo


Lire la suite >>

 
 

  

 
5 Critères pour choisir l'éclairage de son vélo


Lire la suite >> 

 
 

     


Le vélo hollandais aux Pays-bas                        

Lire la suite >>

 

     


10 bonnes raisons de passer au vélo !                

 Lire la suite >>

     


 Quand les stars font du vélo...                            


Lire la suite >> 

 

       


Vélo électrique : idées reçues, intox, et vraies informations...


Lire la suite >> 

     



Vélo électrique : Des subventions partout en France (jusqu'à 400€)


 Lire la suite >>

 
 


 

 

Retrouvez tous nos autres articles sur Le MAG' by Holland Bikes :


 

Bonjour !

Inscrivez-vous à notre newsletter et bénéficiez de 10 euros dès votre première commande* !

- Qu'est-ce que contient la newsletter ?

  • Nos conseils et astuces
  • Nos promotions exclusives
  • Nos nouveautés

- Est-ce que l'envoi est trop fréquent ?

  • Non, seulement une à deux newsletters par mois.

- Pourrais-je me désinscrire par la suite ?

  • Oui, à tout moment.

Entrez votre e-mail :

Voir notre politique de confidentialité

*A partir de 130€ d'achat, à valoir sur votre première commande. Offre non cumulable et valable uniquement sur www.hollandbikes.com