Stock épuisé.
Non disponible, en réassort
Quantité minimum d'achat
La quantité minimum d'achat n'est pas atteinte

 

Contactez-nous

Newsletter

Inscrivez vous pour bénéficier de nos offres promotionnelles

SERVICES

Sur Holland Bikes...

 

Pourquoi Londres devient LA nouvelle ville du vélo?

Accueil > Le Mag' Blog >  

Pourquoi Londres devient LA nouvelle ville du vélo?


 

On connait Londres pour ses fameux bus rouges à étage ou encore pour ses taxis noirs et brillants, qui sillonnent la ville, dans la vraie vie, et puis aussi bien sur dans les films... Les vélos, pour leur part, ne semblent pas encore faire partie intégrante de la culture anglo-saxonne. Et pourtant ! Londres semble bien se profiler de plus en plus comme LA ville du vélo ! Retour sur les récentes innovations de la ville en faveur des cyclistes.

Le maire de Londres renonce au tour de France pour construire des pistes cyclables

On avait pensé à Londres comme ville de départ du Tour de France 2017. Mais c’était avant que le maire de Londres, Boris Johnson de son nom, y renonce. Le motif ? Employer une telle somme (tout de même 35 millions de livres) dans l’organisation de l’événement alors qu’elle pourrait être investie dans des projets de long terme lui semble inapproprié : « Je ne dépenserai pas l’argent dédié aux vélos dans quelque chose qui n’apportera que des bénéfices dérisoires » aurait-il déclaré. Le projet de Johnson est d’employer cette somme non dans l’organisation du départ du Tour de France, mais pour la construction de pistes cyclables en ville, un projet dont bénéficieraient davantage les Londoniens.
 

                              Le maire de Londres, Boris Johnson, avec son vélo

Une autoroute pour vélos à Londres !

Sur 30 kilomètres devrait être aménagée sous peu une autoroute spécialement dédiée aux vélos. L’itinéraire traversera la ville d’Est en Ouest, et passera notamment devant les célèbres monuments de Westminster, de la Tour de Londres et de Hyde Park. L’initiative revient elle aussi au maire Boris Johnson et devrait couter 217 millions d’euros. La fin des travaux est prévue pour 2016 au plus tôt. Le dessein d’une telle initiative? Inciter les vélos à prendre la route et désengorger ainsi la capitale d’une partie de ses véhicules motorisés.
 

Des tunnels désaffectés transformées en pistes cyclables



La mairie de Londres organisait récemment un concours d'urbanisme... Et c'est un projet concernant le vélo qui a reçu la palme! De quoi inciter encore plus les Londoniens à utiliser le vélo... L'idée ne manque pas d'originalité, et devrait ravir les adeptes de bicyclette: il s'agit de la transformation des anciens tunnels de métro en pistes cyclables ! Une initiative proposée par l'agence d'architecture et de design Gensler. Le clou du spectacle? Il se pourrait bien que le sol de ces pistes soit fait en matière cinétique, de manière à ce que la friction entre les pneus des vélos et le sol crée de l'électricité... Un projet pour le moins innovant! 

Le cyclisme pour lutter contre la pollution



Aujourd’hui, on compte à Londres pas à moins de 8 millions d’habitants, dont une grande partie vient travailler dans le centre-ville, ce qui rend effectivement les rues plutôt encombrées et représente une grande cause de pollution. A contrario, seulement 2% de l’ensemble des trajets urbains de la ville sont réalisés à bicyclette. En construisant cette autoroute spécialement pour les vélos, les Londoniens seront sans doute de plus en plus nombreux à se lancer à l’assaut de la capitale en 2 roues. A terme, cela devrait permettre de limiter un peu la pollution, qui culmine parfois à des taux record… ! Les voies seront d’une largeur de 4 mètres, ce qui devrait permettre aux vélos de circuler dans les deux sens, et également de doubler si nécessaire. Il faudra toutefois patienter un peu avant de pourvoir circuler sur cet itinéraire spécial vélo : la fin des travaux est prévue pour 2016.

Les Londoniens commencent à laisser tomber la voiture…

Si historiquement, les Londoniens semblent se tourner en priorité vers leur voiture plutôt que vers leur vélo, ils sont toutefois de plus en en plus nombreux à se détourner vers la voiture pour leurs déplacements en ville. En effet, les tarifs de m'accès au centre de Londres a augmenté au fil des ans, pour atteindre aujourd’hui 11,50 livres (ce qui équivaut à un peu plus de 15,50 euros !) Outre ces frais inhérents à l’utilisation de la voiture dans le centre, il faut savoir que les conditions de circulation en voiture à Londres sont loin d’être idéales : c’est une des villes les plus saturées d’Europe en termes de circulation automobile. Conséquence de ce système ( ?), l’initiative de l’autoroute vélo semble emporter l’adhésion de la plupart des habitants de la ville : un sondage récent indique qu’ils sont 84% à être en faveur de cette initiative.
 

Ce récent engouement pour le vélo donne lieu à des événements pour le moins originaux, la preuve avec cet amusant "cycling flashmob", qui a permi à certains cyclistes londoniens de se faire applaudir comme des champions, alors qu'ils se rendaient tranquillement au travail... 

La peur des accidents, un frein au cyclisme.

Toutefois, si les habitants commencent bel et bien à se détourner de la voiture, la sécurité reste un frein à une plus grande utilisation du vélo. Plusieurs sondages réalisés dans la capitale révèlent en effet que les Londoniens craignent les accidents à vélo… ! L’aménagement de cette autoroute sécurisée spécialement dédiée aux vélos pourrait donc permettre de rassurer (et convaincre ?) les plus inquiets. Pour plus de sécurité, il est également conseillé de porter un casque, et de s'équiper de système d'éclairage.

Pour les plus téméraires : un itinéraire Londres- Paris !
 

Pour les plus motivés, qui auraient pris goût au vélo en ville et aimeraient bien se lancer un nouveau défi, voici une petite idée : relier la capitale anglaise à la capitale française... à vélo ! Deux voies vertes ont en effet été aménagées entre les deux villes, par la vallée de l’Epte ou la vallée de l’Oise, au choix. Ces deux routes font un peu plus de 400 kms : de quoi bien vous dégourdir les gambettes !  

Des vélos et des accessoires au design bien anglais: so fashion!

Historiquement, ce n’est pas nécessairement à Londres qu’on penserait comme capitale ambassadrice du vélo. Mais la roue tourne… Aujourd’hui, les Londoniens semblent se mettre au vélo, et sans doute en conséquence, les marques de vélo et accessoires vélo sont nombreuses à innover. Le vélo oui, mais alors avec style, tel semble être l’avis de nos voisins d’outre-manche. Il n’y a qu’à voir Brompton et ses vélos pliants très design : ils remportent un véritable succès. Ou encore Brooks et ses élégantes sacoches vélos, qui en ont séduit plus d’un. La marque Sawako Furuno n'est pas non plus en reste: sa créatrice anglo-japonaise (installée à Londres) a créé des casques vélo on ne peut plus tendance, il n'y a qu'à voir ses modèles léopard, ou croco! En somme, oui la capitale anglaise semble prête à se mettre à bicyclette ; mais sans pour autant dire au revoir à son image de marque !


Ainsi, la capitale anglaise semble bien s'orienter en faveur d'une plus grande utilisation du vélo. De quoi en prendre de la graine, même si Paris a elle aussi pris plusieurs initiatives allant dans ce sens: la journée sans vélo il y a peu, et puis son plan vélo pour les années 2015-2020. 

On dirait bien que le vélo a de belles heures devant lui...!

 

 

 

               

 
 




 

 

 

  
                       
                       

Retrouvez tous nos autres articles sur Le Mag'  et sur :

 

                 

 

Qu'est ce qu'un vélo électrique, comment ça marche ?


Lire la suite >>

 

  
 


5 conseils pour ne plus se faire voler son vélo


Lire la suite >>

 
 

  

 
5 Critères pour choisir l'éclairage de son vélo


Lire la suite >> 

 
 

     


Le vélo hollandais aux Pays-bas                        

Lire la suite >>

 

     


Pourquoi Londres devient LA nouvelle ville du vélo?                

 Lire la suite >>

     


 Quand les stars font du vélo...                            


Lire la suite >> 

 

       


Vélo électrique : idées reçues, intox, et vraies informations...


Lire la suite >> 

     



Vélo électrique : Des subventions partout en France (jusqu'à 400€)


 Lire la suite >>

 
 


 

 

Retrouvez tous nos autres articles sur Le MAG' by Holland Bikes :


 

Bonjour !

Inscrivez-vous à notre newsletter et bénéficiez de 10 euros dès votre première commande* !

- Qu'est-ce que contient la newsletter ?

  • Nos conseils et astuces
  • Nos promotions exclusives
  • Nos nouveautés

- Est-ce que l'envoi est trop fréquent ?

  • Non, seulement une à deux newsletters par mois.

- Pourrais-je me désinscrire par la suite ?

  • Oui, à tout moment.

Entrez votre e-mail :

Voir notre politique de confidentialité

*A partir de 130€ d'achat, à valoir sur votre première commande. Offre non cumulable et valable uniquement sur www.hollandbikes.com