Contactez-nous

Newsletter

Inscrivez vous pour bénéficier de nos offres promotionnelles

SERVICES

Sur Holland Bikes...

 

Le tour du monde avec Holland Bikes

Le tour du monde avec Holland Bikes

Parcourir 20 000 km à travers une trentaine de pays sur un vélo Koga Signature

 

Grâce à Koga Signature, deux grands aventuriers français, ont fait le tour du monde sur un vélo 100% adapté à leur besoin. C'est très simple : avec une application très convivial en ligne, l'application Koga signature, ils ont pu choisir, étape par étape, chaque composant de leur vélo. Le résultat : un pur produit Koga, monté à la main par un mécanicien qualifié Koga. Et...cerise sur le gâteau, avec la signature personnelle apposée sur le cadre, le vélo est vraiment unique au monde !

 

Comment assembler son vélo Koga Signature ? >>

 

 

 

Matthieu et Thibaut raccontent un extrait de leur aventure hors du commun... Leur passage en Chine est notamment l'un de leur plus beaux moments.

 

En Chine : 

Nous prenons la route vers le nord avec pour objectif de nous rapprocher le plus possible de la “frontière” tibetaine. Nous avons exactement 1200 kilomêtres à parcourir avant de rejoindre le Daral Richard et Lilou à Chengdu. Tout semble rouler comme prévu, nous avançons à un bon rythme et enfin nous arrivons à avoir la sensation de calme et de solitude chère aux cyclos. Nous avons même le luxe de nous faire offrir le repas par hasard sur le bord de la route. Et quel repas, nous comptabilisons une bonne dizaine de plats sur la table et nous sommes à table avec huit locaux. Bien que nous ne parlions pas leur langue tout le monde autour de la table semble heureux de partager ce repas. Original comme repas de Paques !

 

Dans la ville de Shangri La, autre ville super touristique de la région on nous confirme que le Tibet est fermé. Il faut definitivement oublier cet itinéraire… Mais cette petite ville, qui comme d’ habitude est en travaux, est sympathique et c’ est peu être la seule ville veritablement Tibétaine que nous visiterons durant notre voyage. Nous profitons donc des temples Bouddhistes et essayons de comprendre les quelques habitudes des moines…

 

Nous poursuivons maintenant vers le Lac Lugu. Nous empruntons les petites routes. Nous ne voulons pas reitérer notre expérience de la première semaine, et souhaitons éviter les routes surpeuplées.

 

Après 250 kilomêtres de vélo, nous arrivons sur les berges du Lac Lugu. Selon l’ illustre cyclo français Fred Ferchaux, ce lac a des allure de Lago de Atitlan (nos lecteurs les plus assidus se souviendront de nos récits au bord de ce superbe lac…), mais nous ne sommes pas tellement d’ accord. Ce lac est sympathique mais rien de plus…

 

Nous continuons notre route vers la ville de Xichang via Meiyu et Yanyuan. C’ est de la belle route de moyenne montagne, la forme est revenue et nous pouvons enchainer maintenant de grosses journees de velo entre 6 et 7 heures de velo par jour avec minimum 1900 mêtres de dénivelé positif par jour. Nous avons notre rythme de croisière, petit dejeuner le matin préparé par nos soins, puis resto le midi avec Mifan (riz) et petit plats cuisinés avec de la viande et des légumes. Le soir après avoir negocié notre chambre d’ hotel à pas plus de 60 yens (soit 6 euros pour deux) nous retournons au restaurant pour ne dépenser généralement que trois à quatre euros… Seul problème quand on mange tous les jours au restaurant, c’ est que nous sommes plus exposés à la fameuse “tourista”. C’ est ce qui empêchera Matt de faire la dernière journée de vélo qui nous mène jusqu’ à la vaste plaine de Xichang surpeuplée. Nous retrouvons les grosses voies expresses avec les concerts de klaxons.Il est temps de prendre le train pour remonter vers la grosse agglomération de Chengdu.

 

Dans cette capitale de la région Guizhou, dans quelques jours nous allons retrouver le Daral Richard et Lilou qui nous rejoignent pour parcourir quelques kilomêtres avec nous. Nous profitons de ces quelques jours de repos pour réparer nos velos qui en ont bien besoin: dérailleur arrière tordu et bricolé depuis 1200 kilomêtres et une roue arrière en fin de vie pour Thib, pédalier et frein arrière défectueux pour Matt. Mais il nous faut aussi anticiper nos futurs pays à traverser et essayer de se sortir de la région du monde surnommée “l’ enfer des Visas”…

 

Pour l’instant nous n’ avons pas réussi à avoir de véritable contact avec les habitants comme nous en avions l’ habitude en Amérique latine, mais il nous reste encore deux mois entiers pour être en immersion complête dans ce pays à la culture et aux traditions extrèmement fortes et passionnantes.

 

 Et quelques photos de leurs long voyage : 

 

        

        




 

Nous avons également aimé cette belle vidéo de ces autres aventuriers sur leurs vélos que nous vous faisons partager  : 


 

 
Retrouvez nos autres articles sur :


 

 

 

 

 

 

Bonjour !

Inscrivez-vous à notre newsletter et bénéficiez de 10 euros dès votre première commande* !

- Qu'est-ce que contient la newsletter ?

  • Nos conseils et astuces
  • Nos promotions exclusives
  • Nos nouveautés

- Est-ce que l'envoi est trop fréquent ?

  • Non, seulement une à deux newsletters par mois.

- Pourrais-je me désinscrire par la suite ?

  • Oui, à tout moment.

Entrez votre e-mail :

Voir notre politique de confidentialité

*A partir de 130€ d'achat, à valoir sur votre première commande. Offre non cumulable et valable uniquement sur www.hollandbikes.com