Contactez-nous

Newsletter

Inscrivez vous pour bénéficier de nos offres promotionnelles

SERVICES

Sur Holland Bikes...

 

Tout savoir sur le casque vélo, des années d'avant guerre à nos jours.

Accueil > Le Mag' Blog >  

Tout savoir sur le casque vélo, des années d'avant guerre à nos jours.


 

   

Il est loin le bon vieux casque en cuir, porté par les coureurs du Paris-Roubaix dans les années 1940… Depuis, le casque de vélo, accessoire du cycliste par excellence, a sans cesse évolué, reflétant les changements de la société, nombreux depuis les années d’après-guerre. Tour à tour has been, vintage et high tech, le casque a su s’adapter aux besoins de sa clientèle, toujours plus nombreuse et diversifiée. Flash back sur les évolutions majeures de cet accessoire, sorti de l’ombre il n’y a pas si longtemps que ça… !

 

Le casque vélo : des débuts difficiles

« Casque à boudin », certes c’est un nom peu flatteur, mais c’est bien sous cette appellation  que se fait connaître le premier modèle de casque vélo. Si l’on devait nommer un ambassadeur de cet accessoire, encore peu connu à sa création dans les années précédent la 2nde Guerre Mondiale, on citerait sans doute Jean Robic. Suite à une chute sévère en 1946 durant la fameuse course cycliste Paris Roubaix, il sera le premier à adopter le casque pour de bon. Cette décision considérée à l’époque comme originale lui vaut d’ailleurs le surnom de « Tête de cuir »… En effet, ce premier modèle est composé de lanières de cuir enchevêtrées les unes dans les autres. Pas si efficace pour absorber les chocs, mais c’est mieux que rien !

Dans les années qui suivent, et jusqu’en 1990, le port du casque reste très rare, notamment chez les cyclistes amateurs. L’aspect sécuritaire n’est pas la priorité, et la circulation automobile en ville étant alors très rare, elle ne pousse pas les cyclistes à adopter le casque. Toutefois, son utilisation se répand petit à petit lors des courses ; en France on reste sur la version cuir, mais à l’étranger on est un peu plus innovant : dans les années 1975, Bell développe aux Etats-Unis un nouveau modèle inspiré du casque moto, en polystyrène expansé. Dans les années qui suivent, les cyclistes américains commencent à abandonner le casque à boudin pour ces nouveaux modèles plus performants.

 

De plus en plus d’utilisateurs à travers le temps  

Depuis son invention aux Etats-Unis, la version en polystyrène s’est largement développée à travers le monde, aujourd’hui, c’est le modèle que l’on retrouve le plus fréquemment. Depuis ce moment-là, les améliorations des casques se font surtout au niveau du poids : on essaie de produire des casques plus légers pour la même efficacité. Quant à son acceptation par la population, il faut dire qu’elle est bien meilleure que par le passé : la sécurité est devenue une problématique importante, et le port du casque vivement conseillé, même s’il n’est obligatoire que pour la course du Tour de France, et ce seulement depuis 2005.

 

Le casque « multi-activité », une nouvelle tendance

De nos jours, de plus en plus de marques développent des casques évolutifs, qui grâce à l’ajout de certains accessoires peuvent s’adapter à la pratique de diverses activités sportives. La plupart de ces adaptations jouent notamment sur le linner, c’est-à-dire la partie en tissu  située à l’intérieur du casque qui permet un bon confort. Cette partie peut être facilement détachable grâce à des boutons pressions et/ou  scratch. La marque Bern notamment, a développé différents kits de manière à ce que vous puissiez utiliser votre casque pour diverses activités et tout au long de l’année :

  • Le kit été, composé d’une coque et d’un linner simple, peut par exemple être utilisé non seulement pour faire du vélo, mais également pour le skateboard ou le roller (kit inclus à l'achat des tous les casques Bern).
  • Le kit hiver permet quant à lui d’utiliser ce même casque pour les sports de glisse type ski ou snow board, grâce à un linner très chaud (en laine) et très doux, qui permet de bien protéger la tête du froid et en particulier les oreilles (kit en option) .

  • Le kit water est équipé d’une protection spéciale pour amortir les chocs, qui dans l’eau peuvent être particulièrement violents. Il assure également une bonne protection des bruits, qui peuvent être très désagréables dans l’eau.
  • Le kit audio pour sa part permet de pratiquer votre activité sportive en musique grâce à des écouteurs intégrés dans le casque. Attention toutefois : en France, il n’est plus autorisé de faire du vélo avec des écouteurs depuis le 1er Juillet 2015 ! Vous pourrez toutefois utiliser ce kit pour vos autres activités sportives telles que le skate ou le ski.

 

Casques Bern

 

Les dernières innovations en matière de casque

Ces dernières années, plusieurs innovations ont été pensées pour améliorer le casque et la sécurité de ses utilisateurs. Casque invisible et crash sensor en sont deux exemples majeurs ; plutôt saugrenu diront certains, mais carrément bien pensé !

  • Le casque invisible : Oui vous avez bien lu… Mais comment un casque peut-il vous protéger sans se voir ? Et bien parce que finalement il ne s’agit pas d’un casque à proprement parler, mais plutôt d’un col amovible avec  une fonction pour le moins atypique (qui lui vaut son nom de « casque invisible ») : un airbag qui se déclenche immédiatement autour de votre tête en cas de choc ! Développé par deux étudiantes suédoises en 2013, ce projet vise à convaincre ceux qui seraient tentés de se mettre au vélo mais découragés par le port du casque, souvent considéré comme peu confortable et/ ou disgracieux.

  •  Le crash sensor POC : Egalement développé par nos amis Nordiques, le crash sensor a été conçu pour se fixer sur les casques, et avertir automatiquement un de vos proches en cas de choc violent, de manière à ce qu’il puisse contacter les secours. Mais comment l’utiliser ?

Les étapes à suivre pour utiliser le Crash sensor de Poc: 

  • Etape 1 : Remplir une fiche d’informations vous concernant sur le site IceDot : renseigner identité, mais aussi certaines informations médicales pouvant s’avérer utiles lors d’un sauvetage (ex : groupe sanguin).
  • Etape 2 : Il vous faudra également télécharger l’application Icedot sur votre smartphone, et coller les flashcodes fournis sur votre casque.
  • Etape 3 : Ensuite le système sera prêt à fonctionner. Le détecteur étant sensible au mouvement, il saura capter le choc si vous en subissez, alors un compte à rebours se déclenchera automatiquement sur votre smartphone.
  • Etape 4 : Si le compte à rebours n’est pas stoppé, le système enverra un message à un numéro d’urgence que vous aurez préalablement défini sur l’application, et enverra les informations GPS du lieu où vous vous trouvez de manière à ce qu’une action de sauvetage puisse être entreprise.
  • Etape 5 :  Le flashcode permettra au secours d’avoir accès aux informations que vous aurez remplies, ce qui facilitera votre prise en charge/ sauvetage.

Cette application est disponible pour les Iphone 4S et toutes les versions développées ensuite. Pour Android, le système est compatible avec les versions 4.3 ou plus récentes. Pour les samsung, il faut minimum une version 4.4.2.

 

Du casque à boudin au casque high tech avec crash sensor, inutile de dire que le casque a su évoluer avec son temps.  Les innovations devraient encore être nombreuses dans les années à venir, en matière de technique et conception, mais également en termes esthétique, puisque de nombreuses gammes aux coloris et design très variées ont vu le jour, à l’instar des casques Sawako. Rendez-vous sur notre site pour voir la collection et tous nos autres accessoires et vélos !

 

Lire aussi: Comment choisir son casque de vélo?

 

 

 

                 
 




 

 

 

  
                       
                       

Retrouvez tous nos autres articles sur Le Mag'  et sur :

 

                 

  
 


5 conseils pour ne plus se faire voler son vélo


Lire la suite >>

 
 

  

 
5 Critères pour choisir l'éclairage de son vélo


Lire la suite >> 

 
 

     


Le vélo hollandais aux Pays-bas                        

Lire la suite >>

 

     


10 bonnes raisons de passer au vélo !                

 Lire la suite >>

     


 Quand les stars font du vélo...                            


Lire la suite >> 

 

       


Vélo électrique : idées reçues, intox, et vraies informations...


Lire la suite >> 

     



Vélo électrique : Des subventions partout en France (jusqu'à 400€)


 Lire la suite >>

 
 


 

 

Retrouvez tous nos autres articles sur Le MAG' by Holland Bikes :


 

Bonjour !

Inscrivez-vous à notre newsletter et bénéficiez de 10 euros dès votre première commande* !

- Qu'est-ce que contient la newsletter ?

  • Nos conseils et astuces
  • Nos promotions exclusives
  • Nos nouveautés

- Est-ce que l'envoi est trop fréquent ?

  • Non, seulement une à deux newsletters par mois.

- Pourrais-je me désinscrire par la suite ?

  • Oui, à tout moment.

Entrez votre e-mail :

Voir notre politique de confidentialité

*A partir de 130€ d'achat, à valoir sur votre première commande. Offre non cumulable et valable uniquement sur www.hollandbikes.com